«La souffrance lorsqu’elle est représentée, extériorisée par le biais de la créativité est en quelque sorte mise à distance et ne colle plus à la peau sous forme de symptôme corporel».

L'art-thérapie peut permettre de faire avec soi en souffrant moins, de remettre de l'air dans ce qui fait nœud pour ouvrir à de nouveaux compromis.

Elle est avant tout une méthode de soin psychique non médicamenteuse, complémentaire aux autres soins.

Il s’agit d’un processus mené par l’art-thérapeute et en aucun cas un lieu de "production" d’objet.  En effet, l'art-thérapeute privilégie la relation humaine en utilisant un outil au service de cette relation, elle même porteuse de travail psychique.

A qui s’adresse l’art-thérapie ?

L'art-thérapie s'adresse à toute personne quels que soient son âge, sa difficulté, sa condition physique ou psychologique.

L'art-thérapie est l'accompagnement d'un être en souffrance qui fait la demande de traverser une période délicate. Elle peut apporter un mieux-être à toutes les étapes de la vie.

«Que le patient soit âgé, déprimé, atteint d’une pathologie repérée, qu’il soit psychotique, névrosé, pauvre ou fortuné, une zone psychique liée à la structure du sujet est toujours disponible et c’est ici que prend sens le métier d'ar-thérapeute».

Jean-Pierre Royol,  Le souffle du neutre.

IMG_4476_modifié.jpg

​​Souffle poétique, souffle de vie ...

L'art-thérapie ouvre à une réarticulation possible entre le corps et la psyché car elle donne "matière à penser" à un sujet qui se sent sombrer.

Par quel processus ?

​A chaque séance, je propose de stimuler l'imaginaire en encourageant et favorisant l'acte de créer, de rendre dicible ce qui est indicible par la mise à disposition d'un univers poétique. Une exploration de petits éléments à partir d'une invitation à rêver des paysages où l'esquisse d'un murmure tisse ses toiles... Un climat poétique qui n'a pas de sens et qui laisse bien entendre qu'ici se joue quelque chose qui ne se réalise pas car une production risque de masquer la souffrance. Une expérience éphémère car chaque séance est différente.